Rechercher

Méditation

Ecoute profonde, libération de la contraction de l'esprit et sensation d'expansion


La conscience, notre nature fondamentale, est expansive. Porter son attention sur le "maintenant" facilite cette expansion. Cette attention/présence a un impact sur le corps physique, sur le système nerveux, sur le mental, sur les émotions.

Quelle est la différence entre le futur et le passé. Il n'y a pas de différence, ils sont des pensées. Les pensées ne sont pas réelles. Ce qui est réel est en-dehors du royaume des pensées. C'est l'éternel, c'est "le maintenant". C'est tout à fait différent du passé ou du futur qui cherche à définir quelque chose. "Maintenant" ne cherche pas à définir quoique ce soit, et vivre ce "maintenant" donne à voir la réalité, impressionnante et sublime, qui est sans mot. "Le maintenant" n'a pas de pensée ou de description, "le maintenant" n'a pas d'identité, "le maintenant" est véritablement complètement désintéressé, ou pourrait-on dire, "le maintenant" est le vrai soi. L'intérêt de notre voyage est de réaliser ce vrai soi, de s'éveiller à cette véritable nature, de réaliser cette dimension de vérité en soi. Le secret est d'être là, maintenant, "piégé" dans le calme, en état de recul, plongé et relaxé dans cet état d'immobilité intérieure, en lâchant prise sur tout vouloir… et être libre. Se libérer de l'aversion de l'inconfort, se libérer de l'aversion des sentiments douloureux, mais plutôt se laisser respirer, se relaxer dans ce qui est, et permettre l'expansion de la conscience.

Cette vie n'est pas toujours facile, on a parfois l'impression d'être cuisiné et cuit à petit feu, cuit de l'intérieur; et cela affecte littéralement l'expansion des cellules. Cela amène des peurs et de la vulnérabilité, car il nous semble alors que nous perdons le contrôle, ou que nous ne sommes pas en sécurité, et cela peut amener des réactions traumatiques dans un système nerveux ordinaire. Mais c'est justement là où on se doit de respirer et de se relaxer, où on se doit de se donner de la confiance et du courage pour tenir bon, non en forçant la volonté, mais en se relaxant dans la réceptivité. Alors on commence à se sentir soutenu, nourri, et profondément guéri, guéri dans le sens d'équilibré, complet, centré. Ces moments où nous sommes véritablement centré, nous disparaissons, et le monde devient magnifique. La vie prend tout son sens hors de toute pensée. Le coeur s'ouvre en même temps, et il y a de l'amour, de la gratitude, de la reconnaissance d'être là. C'est pourquoi le silence est tellement important. "Maintenant" est le présent que nous nous donnons à nous-même, le présent pour lequel nous sommes venus dans cette vie, alors recevons ce présent. Retournez sans cesse à cet équilibre, à ce centre. Remarquez quand vous êtes décentrés, quand vous essayez d'obtenir quelque chose avant même d'être dans la situation, quand vous vous écartez d'où vous êtes, de votre présence, ce qui crée du stress, ce qui crée littéralement des contractions dans le système nerveux. Au plus vous devenez sensible, au plus vous remarquez ce processus. Bien sûr, vous avez le choix d'un point de vue personnel. Dans le royaume de l'impersonnel, il n'y a plus de choix à faire, ou du moins il se fait tout seul. Nous n'avons besoin d'aucune croyance car nous sommes la vérité elle-même. Notre essence, notre force de vie est un miracle, cette vie est un miracle et même si c'est une vie difficile, c'est toujours un miracle. Avoir des mains, des poumons, du sang… Peut-on comprendre ça! L'univers, le soleil, les planètes… Nous ne savons absolument rien. Alors lâchez prise et libérez vous, soyez simplement là, en ayant une confiance totale en la sagesse innée de la force de vie. C'est la liberté assurée! Oui, avoir confiance en soi, non pas croire la folie de la pensée égotique, du savoir, mais avoir foi en la sagesse totale et impressionnante de la force de vie. Vous êtes des êtres d'un grand raffinement, réalisez votre beauté, savourez le miracle de la respiration, qui se fait tout seul, sans vous. Ayez confiance, si vous vous ouvrez complètement à cette confiance, vous devenez libre. C'est garanti! Car c'est notre nature véritable. Vous n'avez pas besoin d'informations, pourquoi ci, pourquoi ça. Vous n'avez pas besoin d'informations pour vivre, pour sentir la vie couler. Il s'agit simplement d'être là, complètement, totalement. Rien d'autre n'est réel, tout le reste est pensées. Donnez au mental son rôle, planifiez ce que vous avez à planifier. Mais combien de fois le mental est complètement inutile, un gaspillage de temps et d'énergie… La plupart du temps! Vous seriez surpris de voir à quel point vous devenez calme quand vous arrêtez ce gaspillage d'énergie. C'est pourquoi nous sommes ici, pour réaliser cela. Nous sommes tellement chanceux d'être ici.

Quand l'écoute est réelle et profonde, elle devient nourriture. Si l'on se regarde honnêtement, on réalise qu'il y a la plupart du temps comme une entrave à une pleine présence. Cette entrave, c'est ce que l'on veut, ce que l'on ne veut pas, ce que l'on veut comprendre, savoir ce que l'on a à faire... le bouillonnement inutile du mental. Lorsque l'on écoute profondément, l'oreille devient une porte sur l'infini, le coeur devient ouvert et disponible, lui, le réel enseignant. Dès que l'écoute est vraie, la vie coule, devient profonde et magique. Vous avez cette capacité, dès maintenant. Remarquez ce qu'il se passe lorsque vous laissez être, quand vous ne cherchez ni à contrôler, ni à savoir. C'est ce que signifie "la réponse est dans la question", la réponse ne donne pas de réponse, la réponse est d'être ouvert au "je ne sais pas". C'est une réalisation très puissante. La plupart du temps nous ne voulons pas ne pas savoir, nous voulons la réponse, c'est notre conditionnement, et il n'y a rien de mal à cela. Nous pouvons transformer en nous toutes les questions relative de la vie ordinaire, santé, relation, travail… en les libérant d'une réponse obligée. Il s'agit d'alchimie. Et c'est la porte vers l'infini.

On continue à apprendre à chaque moment. Il n'y a pas vraiment de professeur, seulement de bons élèves. Ne croyez pas ceux qui prétendent tout savoir et tout comprendre. Continuez à découvrir par vous-même. Il n'y a rien que vous ayez à faire. Soyez simplement, ici, maintenant.


Ces mots sont inspirés et en grande partie une traduction des paroles de Jon Bernie (enseignant de spiritualité non duelle) lors d'une retraite aux Etats Unis

0 vue

RESTONS EN CONTACT

Siège social

16, rue Franklin

83400 Hyères

Saison d'Avril à Septembre

Ile de Porquerolles

Déplacements

Hyères, Giens, Carqueiranne, Le Pradet, Toulon, Sanary sur mer, La Londe les maures, Bormes les Mimosas, Le Lavandou, Cavalaire sur mer, Cap Bénat, Saint Tropez, etc

SUIVEZ-NOUS!

Copyright©2018Presenceetsens.Tous droits réservés